Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/07/2014

Olivier Favereau : "personne n'est propriétaire d'une entreprise !"

Interrogé par Xerfi Precepta, département du groupe Xerfi, institut d'analyse économique, consacré à l'analyse des stratégies entrepreneuriales, Olivier Favereau, co-directeur du département Économie, Homme, Société du Collège des Bernardins (Académie Catholique de France), aborde la notion de la propriété de l'entreprise, intimement liée à la nature même de l'entreprise. S'agit-il d'une propriété ? Si c'est le cas, est-elle la propriété de ses actionnaires ? De sa direction ? D'autres associés ? Et si ce n'est pas le cas, s'agit-il d'un collectif de travail ? Les détenteurs de capital sont-ils légitimes à décider des orientations stratégiques des entreprises ?

D'un point de vue qui est celui du christianisme social, M. Favereau rejoint un certain nombre de considérations développées dans une autre perspective, celle du socialisme. La question de la propriété privée des moyens de production n'est pas, contrairement à ce que postule l'idéologie dominante, tombée en désuétude, et la pertinence de sa remise en cause demeure d'actualité.

 

Les commentaires sont fermés.