Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/09/2014

Il y a 222 ans, Valmy : vive la Nation !

Parmi les dates fondatrices de l'idéal républicain, il y en a peu qui aient autant d'impact et de sens que celles des 20, 21 et 22 septembre 1792. La victoire de Valmy, première victoire française depuis le début de l'invasion de la France par la coalition austro-prusienne, a eu lieu la veille de la réunion de la Convention Nationale, qui a aboli la royauté le 21 et proclamé la République le 22.

Cet événement inaugura une nouvelle période pour la France et les Français, l'appartenance au corps national prenant le pas sur les fidélités de personne de l'Ancien Régime, tandis que la République, proclamée une et indivisible, accomplissait vaille que vaille l'émancipation du peuple. Le cri de "vive la Nation !", jusque là associé à la sédition, devenait le cri de ralliement des citoyens luttant pour la liberté, l'égalité et la fraternité.

 

La bataille de Valmy est le symbole de ce moment où le peuple, jusque là l'oublié de l'histoire, conscient de sa propre existence et de sa force, est devenu la Nation et a balayé les reliquats de l'ancien monde. "L'armée des savetiers" que raillaient les aristocrates a vaincu l'armée de ceux qui entendaient mettre les Français au pas pour avoir conquis leur liberté en chassant du trône Louis le dernier.

L'irruption du peuple en politique, hors des cantonnements aux rôles subalternes que les autoritarismes de tous poil ne cessent de lui assigner, est une lame de fond irrésistible. Aujourd'hui, alors que nous vivons une période de profond mépris du peuple de la part de responsables publics se prenant pour des dirigeants, alors qu'une nouvelle aristocratie de l'expertise et de la richesse défend à toutes forces les instruments de sa domination, alors que notre régime prétendument républicain fait chaque jour la démonstration de son caractère monarchique et autoritaire, un sursaut du peuple est plus que jamais nécessaire.

 

Que le cri de ralliement "vive la Nation !" redevienne le nôtre, il n'a rien perdu de son actualité.

 

Valmy.jpg

Les commentaires sont fermés.