Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/02/2015

Premier numéro de La Brie Résistante, bulletin des militants de R&S en Seine-et-Marne !

Nous, militants de République et Socialisme en Seine-et-Marne, avons décidé de publier un bulletin trimestriel, la Brie Résistante, que nous diffuserons le plus possible. Ce bulletin local et militant nous permettra de mettre en avant nos idées et convictions, de faire connaitre nos analyses sur ce que vit le pays et le département, d'informer sur nos initiatives et celles du Front de Gauche, et de nouer le contact avec toutes celles et tous ceux qui ont au cœur la République, sociale, démocratique et laïque.

 

Sommaire du premier numéro :

Une : Victoire de SYRIZA en Grèce : l'espoir se lève - Loi Macron : la régression en marche

2ème page : éditorial de Julien Guérin : Les peuples européens se lèvent contre l'ordo-libéralisme !

3ème page : Départementales : le Front de Gauche en ordre de marche !

4ème page : Loi Macron : non au coup de force !, par Alexis Martinez

 

 

Lien pour télécharger le premier numéro de La Brie Résistante au format .pdf.

18/02/2015

Jean-Pierre Fourré soutient la candidature commune FdG-EELV dans le canton de Melun

Message de soutien de Jean-Pierre Fourré, secrétaire national de République et Socialisme, à la candidature commune du Front de Gauche et d'Europe Écologie - Les Verts dans le canton de Melun.

 

J’apporte tout mon soutien à la liste "Ensemble: Pour une Alternative Populaire et Écologiste”.

Secrétaire national de « République & Socialisme », mouvement créé par des socialistes « chevènementistes » qui ont rejoint  le « Front de Gauche » dès 2009, ancien député de Seine et Marne, je partage les valeurs de la République portée haut par Jean Jaurès.

Conscient de la mise en danger de cette République

  • par les choix politiques d’aujourd’hui, estimant comme inéluctable et comme seule solution, l’austérité,
  • par les traités européens imposant la logique libérale,
  • par les attaques de toutes parts contre le principe essentiel de laïcité,

je ne peux me résoudre à ne pas essayer de convaincre et de faire partager, en particulier à notre jeunesse, qu’une autre société est possible autour des valeurs de la République retrouvée, redonnant la parole au peuple.

 

07/02/2015

Non au chantage de la BCE : soutien et solidarité avec le peuple grec !

Communiqué de République et Socialisme.

 

grECE2015.gifUne fois de plus la Banque Centrale Européenne montre son mépris de la démocratie et de la souveraineté des peuples  et son manque de neutralité, en s'alignant sur la politique allemande.Le dogme libéral qu'elle entend imposer conduira les peuples d'Europe vers une une austérité à perpétuité. Ce coup de force contre le choix du peuple grec conduira la plupart des pays de l'EU au marasme et acentuera les difficultés à la mise en place d'une politique alternative pour sortir de la crise .

Les choix du peuple grec doivent être respectés !

Cette politique punitive du chantage permanent et cette volonté d'alimenter la peur auprès du nouveau gouvernement grec et du peuple grec qui après avoir été saigné aux quatre veines ont osé envisager de mettre fin aux politiques d'austérité ne peut que nous interroger une fois de plus quant à l'aspect démocratique de l'Union européenne.

République et Socialisme s’oppose à la décision unilatérale et irresponsable de la Banque Centrale européenne prise par des technocrates non élus .

En 2012,le vote des Français n'a pas été respecté , François Hollande n'ayant pas osé affronter Angela Merkel.

En 2015, le vote des Grecs  doit être respecté , permettant un nouveau plan pour le pays, différent de celui imposé par la Troïka. Les deux ne sont pas compatibles.

Nous attendons que la France par la voix de son Président porte dès à présent un discours clair et indépendant afin de soutenir Alexis Tsipras dans son processus de négociation engagé au plan européen.

République et Socialisme demande à l’Etat français d’intervenir en soutenant les propositions du gouvernement grec.

05/02/2015

Lancement de la campagne des départementales à Melun

Départementales Melun.pngNous étions hier soir mercredi 4 février à la réunion de lancement de la campagne des candidats communs du Front de Gauche et d'Europe Écologie - Les Verts, Yves Rémi (PCF - Front de Gauche), Bénédicte Monville-De Cecco (EELV), Julien Guérin (R&S - Front de Gauche) et Farida Atigui (Front de Gauche). Une réunion qui a attiré une cinquantaine de personnes et au cours de laquelle les échanges ont été nombreux, variés et fructueux entre les candidats et la salle.

Après des interventions des candidats, les interventions, questions et témoignages du public se sont succédés, sur des sujets aussi variés que le logement, les transports, l'aménagement du territoire, le développement de l'économie sociale, la protection de l'environnement, l'agriculture, l'accessibilité pour les personnes handicapées, l'éducation, les associations, etc. Les citoyennes et citoyens du canton de Melun présents étaient vivement intéressés par l'ensemble des thématiques concrètes du département, ce qui n'a pas non plus empêché d'aborder des sujets d'ampleur nationale tels que le projet de loi Macron, les retraites ou encore la réforme territoriale.

Une réunion de lancement qui présage d'une campagne de fond, en lien avec les citoyens et leurs attentes. La méthode a été expérimentée et elle a prouvé son efficacité : pour faire une campagne qui ne se résume pas aux habituelles pratiques politiciennes, c'est en impliquant directement les citoyens, en élaborant avec eux les axes prioritaires de la campagne, qu'il faut procéder.

 

De prochaines réunions publiques sont prévues un peu partout sur le canton. Cette candidature crée une dynamique nouvelle, que nous ne pouvons que saluer.

 

Réunion Melun 01.png
Une cinquantaine de citoyennes et citoyens du canton de Melun était là
pour participer aux échanges avec les candidats

 

Réunion Melun 02.png
Pendant la réunion, les candidats Farida Atigui (FdG), Yves Rémi (PCF),
Bénédicte Monville-De Cecco (EELV) et Julien Guérin (R&S) à la tribune

 

Réunion Melun 03.png
À la fin de la réunion : une équipe de candidats motivés et soudés
pour une alternative populaire et écologiste !