Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/05/2015

Deuxième numéro de La Brie Résistante !

Voici le deuxième numéro de notre bulletin trimestriel.

Au sommaire :

Une : Grand Marché Transatlantique : à quel sauce veulent-ils nous manger ? / Loi sur le dialogue social : le gouvernement confirme sa ligne

2ème page : éditorial de Julien Guérin : Trois ans de capitulations

3ème page : Réforme du collège : un retour en arrière / Retraites : de justes revendications, par Maurice Moret

4ème page : Guéret 2015 : le 13 juin, en route pour la défense du service public ! / Loi Macron : jusqu'à la lie ! / Après les élections départementales : la gauche est à reconstruire en Seine-et-Marne, par Alexis Martinez

 

 

Lien pour télécharger le deuxième numéro de La Brie Résistante au format .pdf

24/02/2015

Premier numéro de La Brie Résistante, bulletin des militants de R&S en Seine-et-Marne !

Nous, militants de République et Socialisme en Seine-et-Marne, avons décidé de publier un bulletin trimestriel, la Brie Résistante, que nous diffuserons le plus possible. Ce bulletin local et militant nous permettra de mettre en avant nos idées et convictions, de faire connaitre nos analyses sur ce que vit le pays et le département, d'informer sur nos initiatives et celles du Front de Gauche, et de nouer le contact avec toutes celles et tous ceux qui ont au cœur la République, sociale, démocratique et laïque.

 

Sommaire du premier numéro :

Une : Victoire de SYRIZA en Grèce : l'espoir se lève - Loi Macron : la régression en marche

2ème page : éditorial de Julien Guérin : Les peuples européens se lèvent contre l'ordo-libéralisme !

3ème page : Départementales : le Front de Gauche en ordre de marche !

4ème page : Loi Macron : non au coup de force !, par Alexis Martinez

 

 

Lien pour télécharger le premier numéro de La Brie Résistante au format .pdf.

16/06/2014

Faire revivre l'espoir à gauche en s'appuyant sur l'héritage de Jean Jaurès

Jaurès 2.jpg

Les militants de République et Socialisme 77 se félicitent du succès de la conférence-débat organisée à Melun le vendredi 13 juin. Avec Jean-Pierre Fourré, ancien député de Seine et Marne, auteur d’un petit ouvrage sur Jaurès et membre de la direction nationale de République et socialisme, nous avons tenté de faire revivre, le temps d’une soirée, la pensée et l’action du tribun, tout en les inscrivant dans l'actualité du moment politique que nous vivons. Assassiné il y a cent ans, le leader socialiste doit demeurer une référence pour la gauche française.

Promoteur d’une synthèse originale entre marxisme et République, alliant le souffle émancipateur de la grande Révolution française aux combats de la classe ouvrière en lutte pour sa libération économique, sociale et culturelle, analyser et actualiser la pensée de Jaurès permet, à notre sens, de refonder une gauche digne de ce nom. Après les renoncements du gouvernement devant le MEDEF, la finance et les institutions de Bruxelles il est urgent d’ouvrir des perspectives alternatives à notre camp. Au-delà des aspects historiques et des conflits d’héritages autour du député de Carmaux le débat avec l’assistance, composée de militants politiques et de citoyens ayant le cœur à gauche, a permis de puiser dans le corpus jaurésien des éléments d’unité et d’espoir.

Au terme de la soirée une évidence s’est imposée à tous : il est urgent de redécouvrir Jaurès, ses combats, ses textes et sa riche philosophie, dont l'actualité aujourd'hui est d'autant plus forte qu'ils sont de plus en plus oubliés, même en cette année de célébration de sa mémoire. Cela est d’autant plus nécessaire que République et Socialisme (membre du Front de gauche) inscrit son sillage dans celui de l'artisan de l'unité socialiste en remettant au cœur de la gauche les axes susceptibles de tourner la page de l’austérité : la construction d’une VIème République sociale et laïque, le soutien aux luttes sociales, le partage des richesses en faveur de ceux qui travaillent et la rupture avec une Europe libérale qui broie les souverainetés populaires.

Les militants de République et Socialisme 77 poursuivront inlassablement leur action en gardant à l’esprit une célèbre formule jaurésienne : « l’histoire enseigne la lenteur des grandes tâches mais elle justifie l’invincible espoir ».

Julien GUERIN

31/05/2014

Conférence-débat : Pourquoi ont-ils tué Jaurès ?, à Melun le vendredi 13 juin à 20h30

Affiche Jaurès.png

 

Il y a cent ans Jean Jaurès, figure tutélaire du socialisme français, tombait à Paris sous les balles d’un nationaliste fanatique. Le tribun était le dernier grain de sable susceptible d’enrayer la folle mécanique guerrière qui allait aboutir à la boucherie de 14-18.

Artisan de l’unité socialiste, orateur pacifiste, brillant intellectuel, ardent défenseur des droits sociaux ou de la laïcité, Jaurès reste une référence pour la gauche française. Revenir vers Jaurès c’est poser les bases de la reconstruction d’un socialisme vivant, internationaliste et anticapitaliste.

Jaurès n’appartient à aucun courant mais force est de constater que la politique menée depuis deux ans par un gouvernement se réclamant de la gauche tourne le dos à l’héritage légué par le député de Carmaux. Jaurès a toujours placé son réformisme révolutionnaire au service des salariés qui se sentent aujourd’hui floués par une politique de cadeaux au MEDEF.

République et socialisme, composante du Front de gauche, entend faire revivre la pensée et l’action jaurésienne pour en faire un corpus vivant et utile à nos combats actuels pour sortir de l’austérité, refonder une Europe des peuples et créer les conditions d’un monde débarrassé de la dictature de fer du capital.

Nous invitons tous les acteurs de la gauche melunaise, les syndicalistes et les citoyens à venir débattre avec Jean-Pierre Fourré (ancien député de Seine et Marne, responsable national de République et socialisme) auteur du livre Et si Jaurès était à l’Elysée ? le vendredi 13 juin à 20 H 30 à Melun à l’Espace Saint-Jean (place St jean).

Julien GUERIN (militant Front de gauche, République et socialisme 77)

 

 

Pourquoi Jaurès ?

 

L’homme de l’unité socialiste, l’orateur pacifiste, le brillant intellectuel, le député défendant avec fougue les droits sociaux et la laïcité reste une référence pour la gauche française. Assassiné le 31 juillet 1914 alors qu'il tentait d'éviter le déclenchement de la guerre, Jean Jaurès est resté jusqu'au bout l'artisan inflexible de la République sociale.
Nous ne voulons cependant pas faire de ce centième anniversaire la simple commémoration posthume d’un Jaurès muséifié et rangé au rayon des idoles d’un passé glorieux mais révolu. Au contraire, demeurer fidèle à l’héritage jaurésien, c’est rependre ses grands combats et relever haut le drapeau du socialisme démocratique et révolutionnaire.

 

Retrouvez l'événement sur Facebook.

 

Jaurès 2.jpg

08/05/2014

Pourquoi ont-ils tué Jaurès ? Débat le vendredi 13 juin à 20h30 à Melun, avec Jean-Pierre Fourré

Il y a cent ans, Jean Jaurès, figure tutélaire du socialisme français, tombait à Paris sous les balles d’un nationaliste fanatique. Le tribun était le dernier grain de sable susceptible d’enrayer la folle mécanique guerrière qui allait aboutir à la boucherie de 14-18.

Artisan de l’unité socialiste, orateur pacifiste, brillant intellectuel, ardent défenseur des droits sociaux et de la laïcité, Jaurès reste une référence pour la gauche française. Revenir vers Jaurès c’est poser les bases de la reconstruction d’un socialisme vivant, internationaliste et anticapitaliste.

Jaurès n’appartient à aucun courant mais force est de constater que la politique menée depuis deux ans par un gouvernement se réclamant de la gauche tourne le dos à l’héritage léguée par le député de Carmaux. Jaurès a toujours placé son réformisme révolutionnaire au service des salariés qui se sentent aujourd’hui floués par une politique de cadeaux au MEDEF.

République et socialisme, composante du Front de gauche, entend faire revivre la pensée et l’action jaurésienne pour en faire un corpus vivant et utile à nos combats actuels pour sortir de l’austérité, refonder une Europe des peuples et créer les conditions d’un monde débarrassé de la dictature de fer du capital.

Nous invitons tous les acteurs de la  gauche melunaise, les syndicalistes et les citoyens à venir débattre avec Jean-Pierre Fourré (ancien député de Seine et Marne, membre du Conseil National de République et Socialisme) auteur du livre « Et si Jaurès était à l’Elysée ? », le vendredi 13 juin à 20H30 à Melun à l’Espace Saint-Jean (place Saint-Jean).

 

Julien GUERIN, militant Front de Gauche, République et Socialisme 77

 

N'hésitez pas à vous inscrire sur l'événement Facebook de l'événement !

 

Affiche Jaurès.pngJaurès.png

31/03/2014

Une alternative à l'austérité : la République Sociale, conférence-débat avec Jean-Pierre Fourré le 28 avril à Champs-sur-Marne

Alors que les inégalités explosent, que les conditions de vie et de travail périclitent et que les acquis sociaux de 1936 et 1945 sont remis en cause par les gouvernements successifs depuis plus d'une décennie, la gauche française n'a plus de ligne directrice ni de projet collectif à proposer à la France et au peuple. Il est temps pour elle de se ressaisir de l'idée de la République Sociale, dont l'actualité est plus présente que jamais.

Dans cette perspective, République et Socialisme organise le 28 avril une conférence-débat autour du thème "Une alternative à l'austérité : la République Sociale", avec Jean-Pierre Fourré, ancien député, auteur de "Et si Jaurès était à l'Élysée ?" et directeur de publication des Éditions de Matignon. L'occasion de promouvoir l'idée de la République Sociale et d'en faire le ciment d'une gauche à l'ambition renouvelée.

Venez nombreux échanger et débattre !

 

Vous pouvez, si vous le désirez, vous inscrire à l'événement Facebook de la conférence.

 

jean-pierre,fourré,conférence,débat,république,sociale,gauche

Invitation verso.png