Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/10/2014

MEAUX : le Front de Gauche demande un audit financier sur la gestion de la commune [article 77info.fr]

Retrouvez l'interview de Christèle Roussel, conseillère municipale Front de Gauche de Meaux, à 77FM sur le site 77info.fr. L'élue demande un audit financier de la gestion des comptes municipaux. Bien que rebondissant sur le recours à l'entreprise Bygmalion dans le cadre de prestation de communication, l'objectif principal n'en est cependant pas de vérifier l'honnêteté des comptes ni de découvrir d'éventuelles malversations, mais d'offrir une vision globale du fonctionnement de la gestion municipale afin de permettre aux Meldois d'en connaître les réalités, Mme Roussel affirmant la nécessité d'un effort de communication pour permettre d'en rendre les résultats accessibles facilement à tous.

Une démarche de transparence et d'information des citoyens que nous ne pouvons que saluer.

29/08/2014

Séminaire d'été de République et Socialisme : un franc succès pour notre mouvement et pour contribuer à refonder à gauche !

Cette année, nos camarades de République et Socialisme en Aquitaine accueillaient notre séminaire national d'été les 22 et 23 août, à Billère, dans les Pyrénées-Atlantiques (64).

Séminaire R&S.jpg

Le vendredi soir et le samedi matin étaient consacrés à une rencontre et des travaux internes au parti, dans l'optique de son développement et de son implantation, ainsi que de la contribution que nous pouvons apporter, aux côtés de nos camarades du Front de Gauche ainsi que de toutes celles et tous ceux qui veulent promouvoir un changement de politique vers une république sociale, aux grands enjeux qui se présentent à nous aujourd'hui, que ce soit sur les terrains institutionnel, des luttes sociales, de l'information de nos concitoyens, etc.

Notre volonté de prendre pleinement part aux reconstructions en cours à gauche s'est notamment manifestée par l'organisation, le samedi soir, d'une table ronde "refonder à gauche" réunissant Lucien Jallamion, notre secrétaire général, Olivier Dartiguolles, élu palois et porte-parole du PCF, Nathalie Chabanne, députée élue dans la deuxième circonscription des Pyrénées-Atlantiques et membre du courant de l'aile gauche du PS "Un monde d'avance", Isabelle Larrouy, conseillère régionale Front de Gauche d'Aquitaine, Jean-Yves Lalanne, maire de Billère et membre du courant de l'aile gauche du PS "Démocratie et Socialisme", et Isabelle Sargeni-Chetaud, membre d'Ensemble.

L'événement a attiré une centaine de personnes et a été l'occasion d'échanges fructueux.

2014-08-23 - Billère 03.jpg
Avant la table ronde, le public attend l'ouverture de la salle.

 

2014-08-23 - Billère 01.jpg2014-08-23 - Billère 02.jpgseminaire 3 242.jpgseminaire 3 244.jpgseminaire 3 244.jpgseminaire 3 255.jpgseminaire.jpg
Pendant la table ronde "refonder à gauche".

 

seminaire 3 219.jpg
Les camarades de R&S présents à l'événement.

 

Un événement dont la presse locale a rendu compte :

Scan La Gazette du 64.gif

05/12/2013

Melun : Le prix et la gestion de l'eau font à nouveau débat (La République de Seine-et-Marne)

Jeudi dernier, le conseil municipal a présenté le rapport annuel de Véolia, le délégataire de service public de distribution d’eau, pour l’année 2012. Mais l’opposition souligne des incohérences entre les tarifs donnés par la municipalité et les prix indiqués sur la facture.

 

« Je vous invite à consulter vos factures d’eau en 2012 et vous constaterez une augmentation en mars, en septembre, en décembre mais également en juin 2013, contrairement à ce qu’il est indiqué dans le rapport qui ne mentionne que deux augmentations en 2012. J’ai d’ailleurs déjà attiré l’attention sur ce sujet lors d’un précédent conseil municipal. Et ça continue, il faudrait maintenant obtenir des réponses !  », remarque Charles Humblot, conseiller municipal de l’opposition. Et d’ajouter « on constate une augementation de 25 % de 2006 à 2013 !  »

 

Lire la suite de l'article sur le site de La République de Seine-et-Marne.