Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/11/2013

APPEL A L’UNITE CONTRE LE DEMANTELEMENT DE LA SECURITE SOCIALE

 

Pétition à l’initiative de Résistance Sociale - Avec la liste des premiers signataires
 

 

 

Pour Signer la Pétition cliquez ici

 

Si officiellement, la France demeure fidèle au programme du Conseil national de la Résistance, aux ordonnances de 1945 créant la Sécurité sociale et aux textes de l’OMS, le Projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS 2014) ne respecte pas ces principes fondateurs.

 

Le budget de la protection sociale ne peut pas être encadré par une logique comptable : il doit répondre aux besoins et pour cela être sanctuarisé.

On peut trouver les recettes nécessaires :

- Le PLFSS constate de nouveau que la faiblesse des salaires affecte les ressources de la Sécurité sociale.

Oui, il faudrait augmenter les salaires et l’emploi, à commencer par le SMIC !

- La sacro-sainte « compétitivité » est un artifice du MEDEF. Les exonérations et aides approchent 200 Mds € (10 % du PIB). Les intérêts versés aux banques et les dividendes sont de 300 Mds €/an. Et pourtant les plans sociaux se multiplient, le chômage atteint des records. Pour tout remerciement le patronat… dénonce les déficits ainsi créés. (...)

Il faut réduire ces aides contre-productives !

(...)


Lire la suite de l'appel sur le site de RÉsistance SOciale.